Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 février 2017 6 11 /02 /février /2017 10:15
photo à 8 mois de la dentition du chiot

photo à 8 mois de la dentition du chiot

Un chiot cane corso de 4 mois est référé pour une anomalie de coloration dentaire.

A l'auscultation, le chiot présente de nombreuses fractures dentaires compliquées coronaires et corono-radiculaires. A l'examen des dents encore intègres, il est noté une absence complète et général d'émail.

L'agénésie amélaire complète est une affection congénitale très rare chez le chien. elle existe chez l'enfant et est souvent associée à des troubles endocriniens ou organiques plus importants. 

Chez ce chiot, des explorations pour rechercher un nanisme hypophysaire ou une hypothyroïdie congénitale ont été entreprises et sont revenues négatives. Malgré ses problèmes dentaires, le chiot présente une croissance homogène et normale, légèrement en dessous de la courbe de croissance classique d'un cane corso mais ceci peut être relié aux difficultés d'alimentation que celui-ci présentent à cause de ses dents.

La protection avec des résines ou autres techniques des dents lactéales étant inutile, une consultation à l'âge de 8 mois est prévue pour faire le point sur l'aspect des dents définitives.

photo des prémolaire dépourvue d'émail

photo des prémolaire dépourvue d'émail

Le chiot est donc revu à l'âge de 8 mois. Celui-ci présente malheureusement le même défaut dentaire que sur les dents lactéales : une agénésie complète de l'émail. Des fractures dentaires de certaines dents définitives sont déjà présentes et le chiot présente de manière intermittente des défauts de préhension lors des phases d'alimentation.

Décision est prise avec les propriétaires de protéger les principales dents de ce chiot qui sont les 4 carnassières ainsi que les 4 canines. La protection, sachant que c'est un cane corso, sera assurée par des couronnes en acier collée sur les dents. Cette intervention nécessitant la taille des couronnes dentaires, l'absence d'émail à ralentit la production de dentine et la taille des dents est trop risquée. En effet, les radiographies sous anesthésie des dents montrent une épaisseur de dentine d'à peine 2 mm, insuffisante pour pouvoir réaliser une taille coronaire des dents.

Avec les propriétaires, nous décidons de patienter 3 mois de plus afin d'avoir une épaisseur de dentine suffisante pour réaliser une taille des dents sans risquer d'atteindre la cavité pulpaire, cette situation nécessitant la réalisation d'une dévitalisation dentaire per opératoire.

vue per opératoire des canines lors de la taille des couronnes

vue per opératoire des canines lors de la taille des couronnes

vue post opératoire immédiate suite à la pose des couronnes en acier

vue post opératoire immédiate suite à la pose des couronnes en acier

A 11 mois, le chiot est revu. Les dents présente une épaisseur de dentine suffisante : en effet, les radiographies révèlent une épaisseur moyenne de 5mm. Ainsi la taille des dents ciblées est réalisée, malheureusement le chiot s'étant cassé les deux carnassières maxillaires ainsi que la canine mandibulaire gauche.

Une semaine après la taille des dents, les couronnes en acier sont posées et collées avec une colle auto-polymérisable GC Fuji Plus.

Une semaine après la pose des couronnes, le chiot présente un confort nettement amélioré lors de la préhension ainsi que l'alimentation.

Repost 0
21 octobre 2016 5 21 /10 /octobre /2016 17:55
vue du malinois lors de la consultation

vue du malinois lors de la consultation

image des dent 203 et 204

image des dent 203 et 204

radiographie de la dent 203 et 204

radiographie de la dent 203 et 204

radiographie de la région apicale de la dent 204 = pas de signe d'ostéolyse

radiographie de la région apicale de la dent 204 = pas de signe d'ostéolyse

Un chien malinois de 6 ans est amené en consultation pour une tuméfaction à l'extrémité du chanfrein gauche. Le chien n'a pas pus se faire piquer par un insecte ni recevoir un choc.

Ce chien a bénéficié d'une bio-pulpotomie de la canine 204 quelques mois auparavant. Même si la localisation de la tuméfaction ne coïncide pas avec l'apex radiculaire de la 204, le doute est permis quant à une infection apicale.

Sous anesthésie, une radiographie de l'alvéole de la dent 204 est entreprise. Celle-ci ne montre aucune atteinte de l'apex radiculaire. Par contre une lésion ostéolytique discrète en région de la dent 203 est visible.

L'incisive 203 présente une fracture coronaire compliquée ancienne ainsi qu'une mobilité de classe 2. Associé à la radiographie, l'hypothèse d'une alvéolite de la 203 associée à la tuméfaction du chanfrein est posée.

La dent 203 est donc extraite, l'alvéole est drainée et flushée avec de l'hypochlorite de soude 3%. Des points gingivaux au Biosyn 3-0 sont placés.

Le chien est mis au repos de mordant 15 jours.

radiographie post extraction de la dent 203

radiographie post extraction de la dent 203

image du site d'extraction dentaire de la 203

image du site d'extraction dentaire de la 203

Repost 0
5 octobre 2016 3 05 /10 /octobre /2016 10:31
image après la pose de la couronne et la suture des gencives

image après la pose de la couronne et la suture des gencives

image de la fracture coronoradiculaire de la dent 104 = noter la perte de matière radiculaire importante ne permettant pas la réalisation d'une couronne stable pour le mordant

image de la fracture coronoradiculaire de la dent 104 = noter la perte de matière radiculaire importante ne permettant pas la réalisation d'une couronne stable pour le mordant

Un malinois adulte réalisant une activité fréquent de mordant et de ring est amené en consultation pour une fracture dentaire compliquée corono-radiculaire de la canine 104.

Cette fracture ne permet pas de part son extension radiculaire d'envisager la réalisation dans un second temps d'une couronne. Cette dent bénéficie donc d'une pulpectomie.

La canine controlatérale (dent 204) est encore intègre. cependant, avec l'activité de mordant de ce chien il est malheureusement très probable qu'à court terme celle-ci soit victime d'une fracture car le mordant n'est plus symétrique.

Décision est prise de réaliser une réduction chirurgicale coronaire de la dent 204 et de réaliser en seconde intention la pose d'une couronne sous gingivale.

La réduction coronaire chirurgicale est accompagnée d'une biopulpotomie = cette action consiste à retirer une partie superficielle de pulpe dentaire (5mm) puis de reboucher la chambre pulpaire avec une couche de ciment calcique biocompatible puis un amalgame mercure argent.

image du moignon dentaire de la dent 204 après taille

image du moignon dentaire de la dent 204 après taille

image du moignon dentaire juste avant le collage de la couronne : noter la bonne cicatrisation de la gencive

image du moignon dentaire juste avant le collage de la couronne : noter la bonne cicatrisation de la gencive

La seconde étape consiste à réaliser la taille en cône du moignon dentaire de la 204 pour la prise d'empreinte. La gencive est alors ouverte et soulever sur quelques millimètres afin que cette taille descende sous le niveau de la gencive libre pour augmenter la taille du moignon et donc la surface de collage de la couronne.

La troisième étape consiste à ré-ouvrir la gencive, de limiter le saignement puis de réaliser le collage de la couronne avec une colle autopolymérisable de type Fugi GC Plus.

le chien est placé au repos de mordant pendant 15 jours.

image du moignon dentaire après réouverture de la gencive juste avant le collage de la couronne

image du moignon dentaire après réouverture de la gencive juste avant le collage de la couronne

image de la couronne après collage

image de la couronne après collage

Repost 0
5 février 2016 5 05 /02 /février /2016 11:43
image per opératoire de la fracture coronaire compliquée de la dent 104

image per opératoire de la fracture coronaire compliquée de la dent 104

radiographie pré opératoire de la dent 104 : il n'y a pas de lésion apicale

radiographie pré opératoire de la dent 104 : il n'y a pas de lésion apicale

Un chat de race Sibérien de 2 ans est amené en consultation de dentisterie suite à la mise en évidence d'une fracture dentaire de la canine maxillaire droite suite à une chute. Cette fracture est coronaire compliquée avec la mise en évidence de la pulpe dentaire.

Décision est prise de réaliser une pulpectomie. Sous anesthésie, la cavité pulpaire est préparée. A l'aide d'un tire nerf, la pulpe est extirpée. La cavité est ensuite préparée grâce à l'utilisation de racleurs mécaniques bague jaune puis verte. Des nettoyage intermédiaire à l'hypochlorite de sodium 3% sont réalisés.

Suite à la préparation de la cavité, le maître cône de gutta percha est choisi. celui-ci (ISO 25) est placé dans la cavité pulpaire, enduit de ciment canalaire de Rosen. La compression latérale étant impossible, aucun autre cône de gutta percha n'est mis en place. Le maître cône est coupé à chaud puis compresser verticalement.

La cavité pulpaire est ensuite préparée à l'aide d'une fraise tungstène cône renversé pour la mise en place d'une résine haute résistance (TetraCeram Evo Bulck). Même si cette résine et son adhésif amélaire sont biocompatible, nous préférons réaliser une cavité rétentive à l'aide d'une fraise cône renversé afin d'optimiser le maintien de l'obturation cavitaire.

L'extrémité de la couronne fracturée bénéficie d'une taille afin de limiter les risques de blessure des muqueuses.

Radiographie per opératoire : noté que les instruments sont bloqués à 4mm de l'apex du fait de sa fermeture physiologique progressive

Radiographie per opératoire : noté que les instruments sont bloqués à 4mm de l'apex du fait de sa fermeture physiologique progressive

Radiographie post opératoire : la cavité est comblée, l'extrémité coronaire bénéficie d'une taille pour ne pas être vulnérante

Radiographie post opératoire : la cavité est comblée, l'extrémité coronaire bénéficie d'une taille pour ne pas être vulnérante

Repost 0
4 février 2016 4 04 /02 /février /2016 18:04
image per opératoire après nettoyage de la cavité pulpaire et résection de la gencive attachée mésiale au servotome

image per opératoire après nettoyage de la cavité pulpaire et résection de la gencive attachée mésiale au servotome

radiographie pré opératoire : l'apex radiculaire est normal

radiographie pré opératoire : l'apex radiculaire est normal

radiographie pré opératoire : on discerne le fragment corono-radiculaire mésial

radiographie pré opératoire : on discerne le fragment corono-radiculaire mésial

Un chien malinois de 24mois est amené en consultation de dentisterie pour une fracture de la canine maxillaire gauche (dent 204) suite à un incident lors d'un exercice de mordant. La fracture remonte à plus d'une semaine.

A l'examen buccal, cette fracture est corono-radiculaire, la portion radiculaire touchée étant au niveau du tiers coronaire radiculaire face mésiale avec un fragment encore présent.

Décision est prise de réaliser une pulpectomie et d'envisager dans un second temps la mise en place d'une couronne avec pivot central pour optimiser le maintien.

Sous anesthésie, la pulpectomie est engagée. Le fragment corono-radiculaire mésial est retiré, un parage au servotome de la gencive attachée étant réalisé afin d'améliorer l'accès à la dent. A l'aide de tire nerf, la pulpe est extraite. Un enchaînement de raclage et de nettoyage à l'hypochlorite de soude 3% est réalisé afin de préparer la cavité pulpaire. Avant la mise en place des cônes de gutta percha, l'ouverture de la cavité pulpaire est agrandit à l'aide de racleur mécanique.

Le maître cône du gutta percha étant déterminé, celui-ci est placé enduit d'un ciment canalaire de Rosen. Après condensation latérale du maître cône, des cônes accessoires enduits eux aussi de ciment canalaire de Rosen sont placés et condensés jusqu'à ne plus avoir de place disponible.

Le bouquet de cônes est coupé à chaud et condensé par compression verticale. A l'aide d'une fraise tungstène cône renversé, la chambre pulpaire est préparée pour recevoir un amalgame. Celui-ci est une base mercure - argent.

Un repos de 1 mois est proposé après la pulpectomie avant d'envisager l'étape de la pose de couronne

radiographie post opératoire : le comblement est complet

radiographie post opératoire : le comblement est complet

Fracture canine 204 corono-radiculaire
vue per opératoire après la taille de la couronne et la gingivectomie

vue per opératoire après la taille de la couronne et la gingivectomie

Un mois après la pulpectomie, la pose de couronne est envisagée. La gencive mésiale est amputée à l'aide d'un servotome. L'empreinte est réalisée après la taille de la couronne.

La couronne acier est ensuite collée à l'aide d'une colle auto-polymérisable (GC Fuji PLus).

Le chien est placé au repos de mordant 15 jours et un contrôle de la cicatrisation gingivale est prévue un mois après le pose de la couronne.

vue post opératoire après le collage de la couronne

vue post opératoire après le collage de la couronne

Repost 0
23 juillet 2015 4 23 /07 /juillet /2015 17:03
vue pré opératoire de la fracture coronaire compliquée

vue pré opératoire de la fracture coronaire compliquée

radiographie pré opératoire = abcès apical radiculaire

radiographie pré opératoire = abcès apical radiculaire

Un chien Golden Retriever de 8ans est amené en consultation de dentisterie pour une tuméfaction au niveau du chanfrein côté gauche à hauteur de la canine 204 apparue il y a quelques jours. Le chien ne se plaint pas, mange et joue normalement.

A l'auscultation, deux éléments attirent l'attention : une fistule à hauteur de la PM2maxG au niveau de la jonction muco-gingivale et la fracture coronaire de la dent 204, fracture compliquée au niveau de laquelle la sonde de Rhein peut pénétrer dans la chambre camérale.

Une radiographie apicale confirme la présence d'une lésion ostéo-transparente autour de l'apex racinaire. Un diagnostic d'abcès apical associé à une lésion pulpaire nécrotique endoparodontale de type 2 est posé.

La radiographie en début d'opération permet de valider l'intégrité de l'apex radiculaire à l'aide d'une sonde (lime k de petit diamètre) placée dans la chambre pulpaire. La pulpectomie est donc réalisable.

Radiographie per opératoire = la sonde ne traverse pas l'apex radiculaire

Radiographie per opératoire = la sonde ne traverse pas l'apex radiculaire

Sous anesthésie, la dent est abordée face mésiale avec une fraise boule tungstène pour arriver jusqu'à la chambre pulpaire. Chez un chien de cet âge, la chambre pulpaire est extrêmement réduite, la radiographie permettant de mesurer le diamètre à environ 1 à 2 mm. Il nous faut donc augmenter ce diamètre afin de réaliser le nettoyage et le comblement de la chambre avec la Gutta Percha.

La cavité pulpaire est alésée à l'aide d'un foret largo bague blanche. Une lime K est alors insérée dans la chambre et permet le raclage de celle-ci en alternance avec des flush d'hypochlorite de sodium à 3% (Endo Sodium Hypochlorite CyberTech)

Le nettoyage étant réalisé, un maître cône de Gutta Percha enrobé de ciment canalaire (Rosen Root Canal Cement, Produits Dentaires SA) est placé dans la cavité, associé à un cône accessoire. La chambre étant comblée, les cônes sont foulés à froid. La voie d'abord est ensuite comblée. Une première couche de résine fluide (Biosplint Flow photopolymérisable, Pierre Rolland) est appliquée après traitement de la dentine par un gel de mordançage. La fermeture est réalisée avec une résine composite photopolymérisable a haute résistance à l'abrasion (Tetric EvoCeram Bulk Fill, Ivoclar Vivadent).

image post opératoire de la reconstruction de la couronne

image post opératoire de la reconstruction de la couronne

radiographie post opératoire apicale = le comblement est bon

radiographie post opératoire apicale = le comblement est bon

image post opératoire de la partie coronaire : la fermeture est bonne, les zones radiotransparentes sous la résine de scellement étant la couche de résine fluide appliquée peu radiopaque

image post opératoire de la partie coronaire : la fermeture est bonne, les zones radiotransparentes sous la résine de scellement étant la couche de résine fluide appliquée peu radiopaque

Le chien reçoit des injections d'anti-inflammatoire (meloxicam 0.2mg/kg) et d'antibiotique (amoxiciline 10mg/kg) relayées par des traitements par voie orale pendant 5 jours afin de traiter l'abcès apical.

Le chien ne doit pas avoir accès aux jeux de mordant pendant 15 jours. Des contrôles sont prévus dans une semaine pour juger de la cicatrisation de la fistule et dans 2 mois pour juger radiologiquement de la cicatrisation osseuse péri-apicale.

Repost 0
22 juillet 2015 3 22 /07 /juillet /2015 11:29
image préopératoire

image préopératoire

radiographie préopératoire = aucune anomalie apicale

radiographie préopératoire = aucune anomalie apicale

Une chienne Berger Belge Groenendael de 2 ans est amenée en consultation de dentisterie pour l'apparition d'une coloration anormale de la canine mandibulaire gauche (dent 304). La chienne, pleine d'énergie, joue avec de nombreux jouets et objets de son environnement ainsi qu'avec un autre chien de même gabarit.

A l'auscultation, la dent n'est pas douloureuse et présente une teinte violacée. Le diagnostic d'une hémorragie pulpaire suite à une traumatisme de la dent est posé. La perte de la pulpe dentaire est irréversible dans 95% des cas d'hématome pulpaire. La thérapeutique est une pulpectomie permettant le retrait de la pulpe traumatisée afin d'éviter tout risque de complication comme le développement d'une infection ou la lyse de la dent.

Sous tranquillisation, une radiographie apicale de la dent 304 est réalisée et met en évidence un apex dentaire intègre. La chambre pulpaire est abordée face mésiale de la dent à l'aide d'une fraise boule tungstène. Un tire nerf est inséré dans la chambre camérale afin de retirée la pulpe traumatisée. Après un premier lavage avec une solution d'hypochlorite de sodium à 3% (Endo Sodium Hypochlorite CyberTech), le tire nerf est à nouveau placé afin de réaliser la radiographie per opératoire pour mesurer la longueur de travail.

image per opératoire de la voie d'accès

image per opératoire de la voie d'accès

radiographie per opératoire = mesure de la longueur de travail

radiographie per opératoire = mesure de la longueur de travail

Après mesure de la longueur de travail, les limes K sont calibrées afin de nettoyer manuellement la cavité pulpaire. Le raclage des parois est alterné avec des nettoyages à l'hypochlorite de sodium 3%. Quand la solution d'hypochlorite de sodium 3% est claire, les nettoyages et raclages sont arrêtés.

Le ciment canalaire est préparé (Rosen Root Canal Cement, Produits Dentaires SA). Celui-ci est appliqué sur les parois de la chambre pulpaire à l'aide d'un lentulo. Un maître cône de Gutta Percha est placé au niveau de la chambre. Celui-ci après foulage à froid est associé à des cônes accessoires de taille plus petite jusqu'à comblement de la chambre.

La dent 304 est refermée à l'aide d'une résine de comblement de dernière génération photopolymérisable : Tetric EvoCeram Bulk Fill, Ivoclar Vivadent.

La chienne doit respecter un repos des jeux de tirage et de mordant pendant un minimum de 15 jours.

image post opératoire après la fermeture avec la résine

image post opératoire après la fermeture avec la résine

radiograhie radiculaire post opératoire de la 304

radiograhie radiculaire post opératoire de la 304

Radiographie coronaire post opératoire de la 304

Radiographie coronaire post opératoire de la 304

Repost 0
20 mai 2015 3 20 /05 /mai /2015 16:55

Un chien malinois tervueren de 4 ans est amené en consultation de référé pour une gène lors des exercice de mordant. Le propriétaire rapporte un mordant atypique avec des changements de morsure lors des exercices. Ce chien à subit lors d'un exercice en septembre 2014 une avulsion totale de la canine 104 qui a été géré immédiatement par remise en place de la dent et suture gingivale. Après un repos de 1 mois, le chien a repris le mordant sans gène apparente.

Depuis 10 jours, ce chien présente une gène lors de ces exercices de mordant. A l'examen clinique, nous identifions une lésions gingivale inflammatoire chronique au niveau de la jonction muco-gingivale. Le propriétaire rapporte que cette lésion était suintante jusque là et qu'une cure d'antibiotique a permis l'amélioration de cette lésion. La dent n'est pas douloureuse à la percussion à l'ongle. Une mobilité de stade 1 à 2 est identifiée au niveau de cette dent.

Une suspicion de lésion apicale infectieuse est posée.

radiographie de controle de l'apex radicalaire de la 104

radiographie de controle de l'apex radicalaire de la 104

Un contrôle radiographique est réalisé. Nous notons plusieurs lésions : un épaississement significatif du desmodonte qui se traduit par une ligne radiotransparente épaisse autour de la racine de la dent 104 ainsi qu'une lésion de rhizalyse fortement suspectée.

La première étape de la pulpectomie est entreprise. Après ouverture de la cavité pulpaire au niveau de la face mésiale de la canine 104, un tire nerf est introduit dans la cavité camérale. La radiographie de contrôle met en évidence la rhizalyse de la dent avec le passage de l'instrument au travers de l'extrémité racinaire de la dent. Il s'avère impossible de dévitaliser cette dent au risque de faire passer les produits de comblement dans l'os alvéolaire périphérique et de générer une inflammation réactionnelle sévère.

radiographie per opératoire : traversée de l'instrument au travers de l'apex radiculaire

radiographie per opératoire : traversée de l'instrument au travers de l'apex radiculaire

L'extraction dentaire est réalisée. A l'aide d'une fraise boule en tungstène, les limites de l'os alvéolaire sont taillée pour limiter les zones traumatiques qui seraient défavorables au processus cicatriciel. Un lambeau de recouvrement est réalisé avec la muqueuse labiale périphérique. Celle-ci est décollée à l'aide d'un élévateur périosté puis découpée avec un bistouri à lame froide. Le lambeau ainsi délimité et décollé est ensuite désépaissit avec le bistouri afin de gagner de l'élasticité et ainsi limiter les tensions au niveau du lambeau. Des points simples au monofilament Monosof 4-0 sont posés.

Le chien est placé sous alimentation molle pendant 1 mois ainsi qu'un repos stricte au mordant pendant 1mois afin de favoriser la cicatrisation du lambeau. Si besoin, le port de la collerette sera nécessaire afin d'éviter tout frottement pouvant mettre en péril la cicatrisation.

radiographie post opératoire de l'alvéole

radiographie post opératoire de l'alvéole

vue per opératoire de l'alvéole après extraction de la canine 104 : le lambeau est inévitable

vue per opératoire de l'alvéole après extraction de la canine 104 : le lambeau est inévitable

vue post opératoire immédiate du lambeau

vue post opératoire immédiate du lambeau

Repost 0
19 mai 2015 2 19 /05 /mai /2015 17:45

Un chien berger allemand de 2 ans est amené en consultation pour une fracture de l'incisive I2maxG (dent 102). A l'examen clinique de la dent, la fracture est identifiée comme une fracture coronaire compliquée. Le traitement proposé est une pulpectomie, la fracture remontant à plus de 15 jours.

La première étape consiste à réaliser un cliché radiographique de la dent 102 et de son apex afin d'identifier la présence d'un kyste inflammatoire en formation. Celui-ci apparaît avec une radiodensité moindre que l'os alvéolaire environnant. Dans notre cas de figure, il n'y a aucune lésion en cours au niveau de l'apex.

radiographie préopératoire de la dent 102

radiographie préopératoire de la dent 102

La seconde étape consiste à déterminer la longueur de travail. Dans notre cas de figure, nous avons utilisé un tire nerf bague jaune (ISO 15). Suite à la détermination de cette longueur, le travail de nettoyage de la cavité pulpaire est entrepris. Après extirpation de la pulpe camérale, le raclage des parois de la chambre est réalisé avec des racleurs allant de la taille ISO 20 à ISO 40 alternativement avec des rinçages abondant à l'hypochlorite de soude 3%.

A la fin du nettoyage de cavité pulpaire, celle-ci est séchée avec des pointes de papier absorbante ISO40.

mesure de la longueur de travail avec le tire nerf

mesure de la longueur de travail avec le tire nerf

La troisième étape consiste à remplacer le contenu de la chambre camérale par de la gutta percha associé à un ciment canalaire au propriété désinfectante. Un maitre cône de Gutta ISO 25 est placé dans la chambre enduit d'un ciment canalaire type Rosen. Avec un condenseur à gutta nous nous assurons de ne pas pouvoir placer un cône accessoire dans la cavité. Un contrôle radiographique permet de s'assurer du bon remplissage de la cavité canalaire.

comblement de la chmabre camérale avec la Gutta Percha

comblement de la chmabre camérale avec la Gutta Percha

La dernière étape consiste à refermer la dent. Deux possibilités s'offrent à nous : la mise en place d'un plombage (alliage argent/mercure) ou d'un composite de haute résistance (dans notre pratique le Tetric EvoCeram Bulk Fill). Nous avons, dans ce cas, choisi un plombage car le chien pratique une activité intense de mordant et nécessite donc un matériau de fermeture résistant.

Un repos au mordant sera réalisé pendant 1 semaine. Un contrôle radiographique sera réalisé 12 mois après cette intervention afin de contrôler la bonne évolution de l'apex racinaire.

fermeture de la dent avec un plombage

fermeture de la dent avec un plombage

Repost 0
25 juillet 2014 5 25 /07 /juillet /2014 18:50

pré op fracture incisive 25 juillet 2014Un chien de la race Berger Blanc Suisse est amené en consutation pour diagnostic radiographique d'agénésie dentaire au niveau des arcades mandibulaires. Au cours de l'examen, une fracture coronaire compliquée au niveau de la dent 102 (incisive I2 maxillaire droite) est identifiée.

Ne sachant pas à quand remonte cette lésion dentaire, nous décidons de réaliser une pulpectomie. Ce soins dentaire permettra d'éviter le développement d'une affection apicale (kyste apical voir abcès apical) au niveau racinaire associée à de la douleur et de l'inconfort pour le chien.

 

 

La pulpectomie est réalisée selon un protocole standardisé per op fracture incisive 25 juill 2014

- avec une lime K ISO 20, la longueure de travail pour le soin endodontique est mesurée

- la cavité pulpaire étant bien accessible, il n'est pas nécessaire d'utiliser des forets de Gates afin d'augmenter le diamètre d'ouverture

- après extraction de la pulpe dentaire avec un tire nerf ISO 20, la cavité pulpaire est nettoyée et raclée : les limes H ou lime de Hedstroem (racleurs) sont utilisées dans l'ordre croissant de la taille ISO 20 à la taille ISO 40. Entre chaque passage, un rinçage à l'hypochlorite de soude 35% est réalisé ainsi que la vérification de la conservation de la longueure de travail. En effet, l'augmentation du diamètre des limes de Hedstroem peut entrainer une condensation de débris au niveau de l'extrémité racinaire de la cavité pulpaire.

- à la fin du nettoyage, un séchage de la cavité est réalisé avec des pointes de papier absorbant ISO 30

- à l'aide d'un lentulo, une pâte zinc/eugénol est déposé sur les parois de la cavité afin d'assurer une aseptie complètre ainsi qu'un remplissage des tubuli dentinaires

- une pointe de gutta percha taille 30 est insérée dans cavité pulpaire. Après découpe à chaud du surplus, la gutta percha est condensée à froid dans la cavité

- à l'aide d'une fraise à cône renversé, la cavité est nettoyée et préparée pour réceptionner l'amalgame métallique post op fracture incisive 25 juill 2014qui finalisera la pulpectomie.

 

Une radiographie de controle post-opératoire immédiat est réalisée et montre une cavité pulpaire comblée totalement.

 

L'amalgame métallique atteint 80% de ses capacités de résistance mécanique à la compression et à l'abrasion dans les heures suivant son utilisation et 100% au bout de 48h. Consigne est donnée de ne pas permettre les jeux de mordant pendant 1 semaine. Une radiographie de contrôle est proposée dans 12 mois. 

Repost 0

Retour Accueil: Clic Photo

  • : Odonto-stomatologie canine et feline. Orthodontie
  • Odonto-stomatologie canine et feline. Orthodontie
  • : Odonto-stomatologie vétérinaire. Techniques de corrections orthodontiques chez le chien et le chat, traitement endocanalaire, traitement des néoplasies, restauration dentaire
  • Contact

Texte Libre