Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 décembre 2014 6 13 /12 /décembre /2014 08:56

Un chien malinois de 2 ans est amené en consultation suite à une fracture compliquée coronaire de la canine mandibulaire gauche (dent 304). Lors de la consultation, une fracture simple coronaire amélo-dentinaire est détectée sur la canine mandibulaire droite (dent 404).

Ce chien étant un chien réalisant du mordant dans une activité de ring, son propriétaire désire la mise en place de 4 couronnes sur les 4 canines.

La couverture de la canine 304 fracturée est justifiée car le moignon dentaire résiduel est fracturé obliquement et n'apporte plus au chien un appui intéressant pour le mordant. Pour les autres canines, la couverture par une couronne métallique n'est pas une nécessité absolue car les dents sont saines. En effet, la pose d'une couronne nécessite préalablement la taille du moignon dentaire et donc la fragilisation de la dent.

Après validation des risques par le propriétaire, la décision de poser 4 couronnes est maintenue.

vue de face des 4 couronnes scellées

vue de face des 4 couronnes scellées

La dent 304 bénéficie d'une pulpectomie. Un amalgame métallique permet de finir le traitement e la cavité pulpaire.

Lors de la taille des 4 canines maxillaires, une effraction de la chambre pulpaire de la canine mandibulaire droite (dent 404) est accidentellement réalisée. En effet, cette dent présentant déjà une fracture amélo-dentinaire simple, l'épaisseur dentaire retirée lors de la taille à conduit à l'effraction de la chambre camérale. Une pulpotomie immédiate a été entreprise sur cette dent.

Le propriétaire désirant conserver une longueur de canine inchangée, les couronnes maxillaires seront implantées en supra-gingivales. Les couronnes mandibulaires seront elle juxta-gingivale du fait des tailles des canines lors des traitements de pulpotomie et de pulpectomie qui ont réduit leur hauteur.

Le collage est réalisé à l'aide d'un ciment verre ionomère autopolymérisable GC Fuji PLUS.

vue de profil droit des couronnes scellées

vue de profil droit des couronnes scellées

Le repos stricte au mordant est préconisé pendant 15 jours et une reprise progressive du mordant par la suite.

Lors de la pose de couronne sur un moignon dentaire, la taille de la dent engendre inévitablement une fragilisation de celle-ci. Ainsi, outre les cas de déscellement des couronnes, les cas de fracture dentaire à la limite de l'insertion de la couronne sont possibles en cas de choc perpendiculaire à l'axe de la dent.

Partager cet article

Repost 0
Published by dentalvet
commenter cet article

commentaires

Kuttler Pauline 10/02/2015 16:23

Bonjour,
Je suis actuellement étudiante en 6ème année de chirurgie dentaire à Strasbourg. Ma thèse de fin d'étude porte sur le traitement des traumatismes dentaires chez les chiens.
Je souhaite prendre en contact avec vous afin de recueillir des informations sur ce sujet. Mon adresse mail est la suivante: kuttler.pauline@orange.fr
Merci d'avance pour votre réponse.

Retour Accueil: Clic Photo

  • : Odonto-stomatologie canine et feline. Orthodontie
  • Odonto-stomatologie canine et feline. Orthodontie
  • : Odonto-stomatologie vétérinaire. Techniques de corrections orthodontiques chez le chien et le chat, traitement endocanalaire, traitement des néoplasies, restauration dentaire
  • Contact

Texte Libre