Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 novembre 2014 2 04 /11 /novembre /2014 13:50
Kystes odontogéniques chez une boxer

Une chienne boxer de 8 ans est amenée en consultation de cas référé pour des tuméfactions chroniques au niveau du menton rétrocédant à un traitement antibiotique et anti-inflammatoire conventionnel. Le jour de la consultation, la chienne présente une tuméfaction dure et non douloureuse au niveau du menton à droite sous la canine mandibulaire droite (dent 404). La chienne est en bon état général, mange normalement sans gène aucune, joue normalement sans gène aucune.

Examen buccal

L'ensemble de la denture présente une abrasion généralisée, signe de jeux avec des cailloux, des bâtons ou autres matériaux abrasifs (balles de tennis...). Les canines mandibulaires (dent 304 et 404) présentent au centre de la surface coronaire abrasée un point brunâtre : le test d'entrée avec une sonde parodontale étant négatif, cela confirme la présence de dentine tertiaire cicatricielle physiologique. L'hypothèse d'une infection dentaire associée à une nécrose de la pulpe camérale et la formation d'abcès apicale est alors remise en question.

Au niveau de la denture, une autre anomalie est notée : l'absence des deux PM1 mandibulaire (dent 305 et 405). Cette affection est fréquente chez le chien mais peut résulter d'une agénésie réelle ou d'une inclusion de la dent dans la mâchoire ou dans un kyste odontogène.

Examen radiographique dentaire

Une radiographie de chaque canine mandibulaire à hauteur de leur apex racinaire est réalisée. Sous les PM1 et PM2 mandibulaire de chaque côté, distalement aux apex racinaires des canines sont mis en évidence deux structures cavitaires radiotransparentes. Les PM1 sont présentes mais incluse dans ces structures, leurs racines étant atrophiées. Les racines des PM2 mandibulaires sont partiellement lysées. L'hypothèse de kystes odontogèniques est posée. Le traitement consiste en un drainage des ces kystes ainsi qu'un nettoyage de ceux-ci en n'oubliant pas de retirer la membrane interne du kyste pour éviter sa récidive.

Kystes odontogéniques chez une boxer

Chirurgie

Un abord gingival est réalisé avec ouverture dorsale du kyste de la face coronaire distale de la canine à la face coronaire distale de la PM2 en passant le long de la face vestibulaire de celle-ci. Lors de l'ouverture, le liquide contenu dans le kyste se vidange. Les PM1 et PM2 sont extraites. Les membranes internes des kystes sont retirées. Un nettoyage abondant au sérum physiologique est réalisé. Une suture à points séparés de la gencive est réalisée. Une radiographie post opératoire de chaque kyste est réalisée montrant une extraction in toto des deux PM.

Kystes odontogéniques chez une boxer

Post opératoire

La chienne est rendue sous anti-inflammatoire et sous antibiotique pendant 10 jours. Un repos stricte avec arrêt des jeux de mordant est indiqué pendant minimum 1 mois le temps d'attendre le comblement partiel des cavités kystiques et donc une amélioration de la résistance des arcades mandibulaires osseuses.

Un contrôle radiographique des sites chirurgicaux est prévu dans 6 mois afin de contrôler la cicatrisation osseuse.

Le contrôle radiographique est réalisé sous sédation. Au niveau des sites des kystes, il n'y a aucune anomalie. La chienne ne présente plus de fistule chronique au niveau du menton.

La radiographie du côté gauche montre une cicatrisation totale du kyste. La radiographie du côté droit montre une cicatrisation partielle. Un nouveau contrôle dans 6mois sera réalisé.

contrôle à 6 mois côté gauche

contrôle à 6 mois côté gauche

contrôle à 6 mois côté droit : cicatrisation incomplète

contrôle à 6 mois côté droit : cicatrisation incomplète

Partager cet article

Repost 0
Published by dentalvet
commenter cet article

commentaires

en savoir plus 05/12/2014 02:16

J'aime bien votre site internet , merci et bravo ! continuez comme ça !

Je me permet de mettre un lien vers mon site , n'hésitez pas à venir !

A trés bientot

Retour Accueil: Clic Photo

  • : Odonto-stomatologie canine et feline. Orthodontie
  • Odonto-stomatologie canine et feline. Orthodontie
  • : Odonto-stomatologie vétérinaire. Techniques de corrections orthodontiques chez le chien et le chat, traitement endocanalaire, traitement des néoplasies, restauration dentaire
  • Contact

Texte Libre