Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mai 2015 2 19 /05 /mai /2015 13:53
vue pré opératoire

vue pré opératoire

Les petites races canines sont malheureusement souvent victimes de persistance des dents lactéales notamment des canines. Physiologiquement, la perte de dents lactéales associée à l'égression des dents définitives débutent vers l'âge de 3.5mois par l'égression des incisives pour se terminer vers l'âge des 6 mois avec la chute des canines lactéales. Les petites races et les races naines peuvent avoir du retard par rapport à ces délais de maximum 1 mois.

Ainsi, il est intéressant pour ces individus de prévoir une consultation de contrôle dentaire vers l'âge de 7 mois afin de s'assurer de la bonne égression de toutes les dents définitives ainsi que de la chute de toutes les dents lactéales.

La persistance de dents lactéales génère localement une malposition dentaire favorable au dépôt de plaque dentaire, à la rétention de débris alimentaires et de poils. Cela conduit rapidement au développement de lésions parodontales sévères mettant en péril l'intégrité des dents environnantes. De plus, lors de persistance des canines lactéales, les canines définitives malpositionnées peuvent entrainer des lésions palatines et gingivales voir provoquer le déplacement d'autres dents par percussion avec celles-ci lors de l'occlusion.

Nous allons donc revoir les principales étapes de l'extraction des canines lactéales nécessitant à la fois dextérité, douceur et savoir faire.

matériel pédiatrique de base pour l'extraction

matériel pédiatrique de base pour l'extraction

Le matériel d'extraction nécessite un matériel pédiatrique adapté : luxateurs de faible diamètre avec courbure externe et interne, davier pédiatrique. Il faut pratiquer une extraction douce et sans précipitation, les canines lactéales étant très fragile.

Pour les canines lactéales maxillaires, l'abords principal est palatin puis rapidement palato-rostral entre la canines maxillaires lactéales et son homologue définitive. Il faut délicatement passer le luxateur tout autour de la racine de la canine lactéale afin de détruire le desmodonte. La canine lactéale doit ensuite être cueillit délicatement avec le davier en pratiquant de petits mouvements de rotation et de traction dans l'axe de la racine afin de ne pas la casser.

Pour les canines lactéales mandibulaires, l'abords principale est rostrale avec un luxateur courbe concave afin de suivre au mieux la courbure de la canine. Il faut ensuite passer entre la canine lactéale et la canine définitive pour détruire suffisamment le ligament dentaire et extraire la dent de lait.

Dans notre pratique, nous plaçons une suture gingivale afin de favoriser la formation du caillot sanguin avec un monofilament résorbable type Monosof 4-0.

Un contrôle radiographique sera réalisé au terme de l'intervention avant les sutures gingivales afin de vérifier l'absence de reliquats racinaires.

vue post opératoire des canines lactéales

vue post opératoire des canines lactéales

vue après extraction des canines lactéales = observer la finesse et la longueure des racines

vue après extraction des canines lactéales = observer la finesse et la longueure des racines

radiographie post opératoire du maxillaire

radiographie post opératoire du maxillaire

radiographie post opératoire du mandibulaire

radiographie post opératoire du mandibulaire

En cas de fracture d'une canine ou si l'extraction ne se déroule pas correctement, la levée d'un lambeau gingivale permettra un accès plus aisé à la racine et ainsi facilitera l'extraction dentaire.

En cas de malposition dentaire générée par la persistance des canines lactéales, notamment la lingualisation des canines mandibulaires définitives, celle-ci peut se corriger spontanément suite à l'extraction des canines lactéales. En effet, suite à l'extraction, un espace vide est ménagé : les canines définitives vont alors migrer dans cette espace et se repositionner. Un contrôle sera réalisé 2 mois après l'extraction des canines lactéales : en cas de persistance de la malposition des canines définitives, la mise en place de corrections orthodontiques sera alors inévitable.

Partager cet article

Repost 0
Published by dentalvet
commenter cet article

commentaires

Retour Accueil: Clic Photo

  • : Odonto-stomatologie canine et feline. Orthodontie
  • Odonto-stomatologie canine et feline. Orthodontie
  • : Odonto-stomatologie vétérinaire. Techniques de corrections orthodontiques chez le chien et le chat, traitement endocanalaire, traitement des néoplasies, restauration dentaire
  • Contact

Texte Libre