Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 juillet 2007 1 09 /07 /juillet /2007 18:03

  La luxation de l'articulation temporo mandibulaire (ATM) [temporomandibular joint luxation (TMJ)] est assez fréquente chez le chat (plus que chez le chien). Le diagnostic est clinique et radiologique (incidence dorso ventrale).

Lors de luxation de l'ATM (le plus souvent traumatique :"chat parachutiste") le chat présente une malocclusion et ne peut fermer la gueule en raison de contacts anormaux entre les dents (entre le canines mais aussi les molaires du coté controlatéral à la luxation).La réduction de la luxation se fait par interposition d'un crayon entre les molaires et pression douce en partie rostrale des maxillaires.Il faut distinguer cette luxation du blocage de la bouche ouverte (open mouth jaw lockind) lié à un contact entre le processus coronoïde et l'arc zygomatique (dysplasie de l'ATM ?).Ce blocage survient aprés un baillement et le chat est présenté la gueule ouverte .Dans ce cas la réduction au "crayon" est impossible voire dangereuse.

 

 atlas atm



Deux types de luxation :

 

 

- cranio dorsales : les plus fréquentes (flèche bleue) :la mandibule est déplacée latéralement et rostralement du coté controlatéral à la luxation.

 

- caudo ventrales : (fléche jaune), avec fracture du zygomatique temporal (éclair jaune)

 

 

 

 

Les conséquences sont résumées dans le tableau ci-dessous :

 

 

 

 

 

 

 

 Ci-dessus ATM normal et son image radiologique en dessous

 


 

 

 

 

Luxation cranio dorsale et son image radiologique.

 


 

 

 


 Luxation ventro caudale et son image radiologique




Exemples de traitement  :

 

lors de luxation récidivante de l'ATM chez le chat 

La solution de la contention intermaxillaire par collage des canines est intéressante car elle permet à l'animal de s'alimenter en lapant la nourriture liquide. Ce type de collage est maintenu en place pendant 15 à 20j. Photo : les 4 canines sont collées au verre ionomère (ortho Fuji LC) en position de sous occlusion aprés avoir été détartrées, mordancées (etching classique), rincées et séchées.

Ce collage primaire peut etre renforcé par de la résine (orthorésine) pour augmenter sa résistance (photo de droite); on peut observer que cette résine englobe la collage primaire sur les canines et les deux arcades incisives.

 

 

 



contention-inter.jpg

 

Voir un cas clinique étape par étape

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Retour Accueil: Clic Photo

  • : Odonto-stomatologie canine et feline. Orthodontie
  • Odonto-stomatologie canine et feline. Orthodontie
  • : Odonto-stomatologie vétérinaire. Techniques de corrections orthodontiques chez le chien et le chat, traitement endocanalaire, traitement des néoplasies, restauration dentaire
  • Contact

Texte Libre