Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 février 2014 3 12 /02 /février /2014 00:00

implants gaucheCe chien de race Berger Belge Malinois présente une agénésie des Pm3max D et G (dent 107 et 207 respectivement). Après explication et consensus avec le priopriétaire, la décision de poser deux implants est validée.

 

Les séquences de l'implantologie vétérinaire respectent les mêmes impératifs et les mêmes temps chirurgicaux qu'en implantologie humaine. Dans ce cas décrit, nous avons utilisé des implants de la marque Tekka et leur mise en place utilise les intruments spécifiques Tekka. 

 

 

La première consultation permet la réalisation de clichés radioscopique sous anesthésie afin de déterminer au nibveau des sites d'implantation la quantité d'os alvéolaire disponible (hauteur et largeur) ainsi que sa qualité (densité radiologique). La longueur et la largeur de l'implant est déterminée à partir de  l'épaisseur de l'os alvéolaire au niveau du site chirurgical. Ainsi dans ce cas, l'épaisseur de l'os alvéolaire n'est pas importante (6mm) mais la largeur du site (entre la dent mésiale et la dent distale ) est comfortable (10mm). Nous avons donc opté pour des implants de 4x6mm (diamètre de 4mm et longueur de 6mm).

 

pose de l'implantLa seconde consultation consiste en la pose des implants. Les sites d'implantation sont identifiés, préparés chirurgicalement (nettoyage et désinfection). Les muqueuses sont insisées puis écartées afin de mettre à nu l'os alvéolaire. La pose de l'implant doit respecter l'axe des racines des dents adjacentes car ce sont des faux moignons droits qui seront utilisés pour supporter les couronnes.

Le site d'implantation est au préalable foré selon une séquence prédéfini : forage avec le foret pilote pointeur diamètre 2mm  puis passage au foret étagé dimaètre 2-3 mm pour augmenté le diamètre du trou de forage puis finalisation du forage avec le foret terminal dimaètre 4 mm. La profondeur du forage est calculée à 6mm.

Les implants sont vissés avec une clé porte-implant contre angle dynamométrique (couple maximum 70N.cm) et le vissage est finalisé manuellement avec une clé porte-implant . Une vis de     couverture est ensuite positionnée sur chaque implant permettant ainsi une cicatrisation de la muqueuse pendant la période d'ostéo-intégration.

 

La troisième consultation, 2 mois après la pose des implants, permet de vérifier l'ostéo-intégration. Celle-ci est pose de la contre dépouille pour l'empreintecontrolée grâce à la réalisation de radiographie du site chirurgical. Une attention particulière est portée au niveau de la zone de contact entre le pas de vis de l'implant et l'os alvéolaire. Toute zone radiotransparente pourra être le signe d'un début d'ostéolyse et donc d'une mauvaise ostéo-intégration. Dans ce cas, l'ostéo-intégration était parfaite.

Les sites chirurgicaux sont réouverts et les vis de couverture sont retirées. Un transfert Pop-Up Tekka est positionné au niveau de chaque implant et une empreinte de l'ensemble de l'arcade maxillaire est réalisée afin de permettre au prothésiste de réaliser les couronnes céramo-métalliques. Un analogue d'implant est passé au prothésiste pour la réalisation des prothèses. 

 

pose vis de cicatrisationDes vis de cicatrisation de diamètre 4mm et de hauteur 3mm sont placées pendant 2 mois au niveau des implants en remplacement des vis de couverture afin de favoriser la formation de bourrelet gingivaux cicatritiels. Ceux-ci, lors de la pose des couronnes, viendront affleurer sur les couronne, l'esthétique sera idéale. Des faux moignons droits standards diamètre 4mm et hauteur 1.5mm sont choisis pour la mise en place des couronnes.

 

 

 

 

La quatrième consultation, 2 mois après la troisième, permet la pose des couronnes sur les implants. Après dégagementimplants gauche des gencives et retrait des vis de cicatrisation, les fuax moignons droit 4mm et hauteur 1.5mm sont positionnés et vissés. Les couronnes sont ensuite collées sur les faux moignons à l'aide d'une colle auto-polymérisable GC Fuji Plus.

 

Une cinquième consultation de controle est prévue au bout d'un mois afin de s'assurer du bon positionnement gingival au niveau des couronnes. Le chien est interdit à vie de jeux de mordant type mordant sur homme d'attaque. Les jeux de balle et corde sont réintégrés progressivement au bout de 2 à 3 mois après pose des couronnes.

Il faut grader à l'esprit que ces implants sont utilisés en dentisterie humaine et ne sont donc pas étudiés pour résister aux forces de pression et de torsion maximales lors d'exercice de mordant réalisés avec le chien.

 

 

 

Repost 0

Retour Accueil: Clic Photo

  • : Odonto-stomatologie canine et feline. Orthodontie
  • Odonto-stomatologie canine et feline. Orthodontie
  • : Odonto-stomatologie vétérinaire. Techniques de corrections orthodontiques chez le chien et le chat, traitement endocanalaire, traitement des néoplasies, restauration dentaire
  • Contact

Texte Libre