Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 février 2013 2 12 /02 /février /2013 19:16

 

Un malinois adulte champion de ring est déjà équipé d'une couronne acier sur la 24 . La couronne en acier fut placée un an avant à la suite d'une fracture coronaire basse ayant nécessité une élongation coronaire . Au moment du scellement de la couronne il est constaté une légère mobilité mésio distale. Le scellement est réalisé malgré tout. Pendant plusieurs mois ce chien continuera à concourir avec des a algiques au moment du mordant. Une première tentative de stabilisation du croc par pontage de la couronne avec la 23 et la 25 26 et 27 par un gouttière en orthorésine. Cette gouttière va remplir son rôle d'immobilisation car le chien passe plusieurs mois sans douleur , mais la gouttière casse .il est décidé de la remplacer par une prothèse  partielle adjointe coulée (PPAC) en chrome cobalt .stelite avant mieux

La résine de contention qui s'appuyait sur la couronne et les 3 prémolaires a été déposée.On remarque une récession gingivale importante sur la 14. La mobilité de la dent couronnée est de classe 1 (mésio distale).La 13 a été extraite.

 

photo(12)

Scellement de l'attelle à l'ortho fuji LC sur les 3 prémolaires et la cuspide acier de 14.

 

photo-16-.JPG

Sur ce même chien le croc supérieur droit qui était déjà  couronné acier a subi un impact violent à l'entraînement.Le croc est retaillé  avec élongation coronaire, mais sa mobilité de grade 1 nous impose de stabiliser avec une autre attelle en chrome cobalt reliée aux 3 prémolaires .

stellite-5.jpg

                                                                 positionnement de la PPAC avant scellement

photo-14-.JPG

Une vue de la seconde PPAC scellée au verre ionomère . En contro latéral la première PPAC  est visible. Le volet de muqueuse du lambeau n'est pas encore positionné ni suturé.

photo-18--copie-1.JPG

Après 4 mois de compétition ! la tolérance du PPAC est bonne , pas de descellement du coté droit 

photo-2.JPG

Vue palatine des deux PPAC, bonne tolérance , les appareils sont stables malgré les contraintes sportives.

photo-3.JPG

Vue du PPAC gauche : on note toujours la même récession gingivale sur la 24 et l'absence d'incisives à l'arcade supérieure (chutes en raison des traumas répétés)

 

Aprés plusieurs mois de "Ring" l'absence d'arcade incisive et les traumas imposés à la muqueuse palatine par le costume de l'homme d'attaque provoquent une abrasion de la muqueuse rostrale.malinois.JPG

photo-8-.JPG

 

Un stélite en acier recouvrant toute la partie rostrale du maxillaire est scellé sur les PPAC de manière à protéger la muqueuse gingivale et palatine.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Retour Accueil: Clic Photo

  • : Odonto-stomatologie canine et feline. Orthodontie
  • Odonto-stomatologie canine et feline. Orthodontie
  • : Odonto-stomatologie vétérinaire. Techniques de corrections orthodontiques chez le chien et le chat, traitement endocanalaire, traitement des néoplasies, restauration dentaire
  • Contact

Texte Libre