Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 mai 2014 7 25 /05 /mai /2014 09:56

Dans les races de petits gabarits, races naines et toy, il n'est pas rare d'avoir durant la croissance une malposition dentaire qui se met en place. Celle ci peut intéresser les arcades incisives, les crocs et plus rarement les pré-molaires et molaires. Ce cas illustre une malposition au niveau des deux crocs mandibulaire sur un chien de race toy, un chihuahua.

 

  • Description du cas

Ce chien Chihuahua mâle adulte de 4ans est présenté pour malposition bilatérale des canines mandibulaires droite et Mesia 1gauche. Celles-ci ont eu une egression beaucoup trop proximale par rapport à l'axe d'égression physiologique. Lors de l'occulsion dentaire, elles viennent s'intercaler entre les incisives 2 et 3 maxillaires à droite comme à gauche. Une parodontite modérée focale au niveau de l'incisive 3 mandibulaire gauche est identifiée. Les arcades incisives sont en situation "d'articulé inversé" avec un décallage de 2mm maximum au niveau des incisives centrales. 

 

  • Traitement orthodontique mis en place

La traction distale des 2 crocs mandibulaires est proposée et mise en application. Mécaniquement, les crocs vont être tiré distalement grâce à un point fixe positionné à hauteur des pré-molaires mandibulaires ipsilatérales. Le point fixe peut être de deux sortes :

 

  1. une vis orthodontique placée au niveau de l'arcade mandibulaire osseuse le plus souvent entre la PM4 et la M1 Mesia 3(carnassière) après contrôle radiographique
  2. un bracket collé sur un support en résine (type ORTHORESIN autopolymérisable) prenant appui sur plusieurs pré-molaires et molaires : le plus souvent la résine englobe PM3, PM4 et M1 et sera collée sur les surfaces coronaires à l'aide d'une colle photopolymérisable type GC Fuji ORTHO-LC.

Dans notre cas, la mandibule étant très étroite et les espaces interdentaires PM4-M1 étant quasi inexistants, le choix s'est porté sur l'utilisation de brackets collé sur des résines.

 

mesia 4Lors du temps opératoire sous anesthésie, les résines sont déposées sur les couronnes PM3-PM4-M1 : leur texture souple après mélange des 2 composants (Orthoresin poudre et Orthoresin solution) permet une application facile sur les couronnes, la prise se réalisant en 5 minutes environ. Les résines, après calibrage, sont repositionnées et collées sur les couronnes avec la colle GC Fuji ORTHO-LC photopolymérisable.

Les brakets sont collés sur les résines de telle façon qu'il n'y est pas de contact lors de l'occlusion avec les carnassières maxillaires.

2 anneaux en résine sont disposés au niveau du 1/3 proximal de la couronne de chaque canine mandibulaire.

1 chainette élastique est placée au niveau du bracket et entre les anneaux en résine de chaque côté de la mandibule, la traction étant controlée.

Le premier contrôle est prévu 1 mois après la pose.

  • Suivi

Le premier contrôle à 1 mois permet le changement des chainettes : en effet, las chainettes élastiques se détendent tout au long de la phase de traction et doivent être changées toutes les 4 semaines. Ainsi 1 contrôle mensuel de ce chien est prévu avec la propriétaire. Celui-ci étant calme, le changement des chainettes peut se réaliser vigile.

Le recul de chaque canine mandibulaire est objectivé et mesuré à chaque contrôle. Celui-ci doit être progressif pour ne Mesia 7pas risquer de dommage irréversible du parodonte. Dans notre cas, la progression est homogène et régulière de chaque côté. La parodontite objectivée le premier jour au niveau de l'I3 mand G évolue légèrement tout au long du processus mais ne met pas en péril l'intégrité du parodonte de la Cmand G.

 

3 mois après la pose des chainettes de traction, la correction est terminée. Les deux canines mandibulaires s'intercalent entre les dernières incisives et les canines maxillaires. Grâce à cette correction, le prognathisme incisif, objectivé le premier jour, a lui aussi été partiellement corrigé : lors de l'occlusion, les arcades incisives sont maintenant en pince.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Retour Accueil: Clic Photo

  • : Odonto-stomatologie canine et feline. Orthodontie
  • Odonto-stomatologie canine et feline. Orthodontie
  • : Odonto-stomatologie vétérinaire. Techniques de corrections orthodontiques chez le chien et le chat, traitement endocanalaire, traitement des néoplasies, restauration dentaire
  • Contact

Texte Libre