Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 mai 2007 4 17 /05 /mai /2007 20:13



Un berger malinois de 3 ans est référé pour fracture du croc maxillaire ; il
s’agit d’une fracture coronaire à la limite du collet. La radio de profil (photo n°1) objective la fracture ; la couronne est encore en place grace aux adhérences gingivales.


Lecture de la radio :  fracture coronaire de canine mandibulaire ; le volumineux fragment coronaire est nettement visible. Est ce une fracture coronaire ? ou une fracture coronoradiculaire ?
Une lecture attentive du cliché permet de suspecter un refend radiculaire (flêches).  L'extraction de la racine aprés  alvéolotomie confirme le refend.




Malgré la bonne qualité des clichés radiologiques  (utilisant un appareil de radio classique) il est très difficile de repérer une fracture longitudinale radiculaire en raison de la superposition des structures osseuses environnantes. Avant d’entreprendre un traitement radiculaire sur ce type de fracture il est utile, dans la mesure ou l’on dispose du matériel, de procéder à un cliché rétroalvéolaire avec film dentaire, ce qui aurait peut être permis de dépister plus facilement la fracture radiculaire .

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Retour Accueil: Clic Photo

  • : Odonto-stomatologie canine et feline. Orthodontie
  • Odonto-stomatologie canine et feline. Orthodontie
  • : Odonto-stomatologie vétérinaire. Techniques de corrections orthodontiques chez le chien et le chat, traitement endocanalaire, traitement des néoplasies, restauration dentaire
  • Contact

Texte Libre