Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 juillet 2007 7 29 /07 /juillet /2007 10:13

 

Mandibule de jeune cocker  de 8 mois qui présentait une endognathie mandibulaire avec des crocs convergents se plantant dans le palais, associée à la présence de dents surnuméraires à l'arcade incisive  mandibulaire.
Ci-contre radio avant les différents traitements. Film intraoral incidence sagittale ventro dorsale (50 KV , 15 Mas)

On observe :
- une polyodontie incisive ( 7 incisives)
- une structure de type dentaire  (DENT INCLUSE ?) entre la canine de G. et la mitoyenne (42 et 44) en lingual par rapport à la 43.



Photo pendant l'extraction de l'incisive (43) latérale surnuméraire.Cette 43 est légèrement vestibulée.On aperçoit la canine mandibulaire D.(44) trés distalée et lingualée, comme bloquée par la ou les dents surnuméraires.


 
Aprés extraction de l'incisive,la cuspide d'une dent est visible au fond du site d'avulsion. Il s'agit en fait d'une canine dysplasique.Cette canine surnuméraire est extraite car elle repousse distalement la canine définitive.



La canine dysplasique incluse est la structure matérialisée par l'étoile.






A droite l'incisive, à  gauche la canine dysplasique. Aprés extraction de la canine dysplasique la canine définitive a progressivement repris une position plus mésiale. Cette correction spontanée dans le sens disto mesial ne s'est malheureusement pas accompagnée d'une correction linguo vestibulaire. Les crocs sont toujours trés ressérés (voir photo ci-dessous).




Aprés les deux extractions le problème de l'endognathie est à régler.





La solution choisie
sera un  écarteur constitué par un vérin forestadent  bagué sur les canines qui permet un mouvement  de vestibulo-translation. La particularité de cet appareil consiste en un appui sur toute la hauteur de la face linguale des crocs ce qui induit non pas une force de vestibulo-version mais ce qui est mieux une force à forte composante de translation. La flêche blanche dans la résine indique le sens de rotation du vérin : 1/4 de tour de butée à butée = 0,25 mm d'écartement.




















Aprés la phase de vestibulo translation par le vérin le travail est parachevé par la pose de plans inclinés qui imposent une vestibulo version.







Ci-dessous le résultat en fin de traitement (à droite la situation de départ)


Il persiste un trés leger Wry bite qui s'est spontanément corrigé la contention étant naturellement assurée par l'over bite.






Partager cet article

Repost 0

commentaires

Retour Accueil: Clic Photo

  • : Odonto-stomatologie canine et feline. Orthodontie
  • Odonto-stomatologie canine et feline. Orthodontie
  • : Odonto-stomatologie vétérinaire. Techniques de corrections orthodontiques chez le chien et le chat, traitement endocanalaire, traitement des néoplasies, restauration dentaire
  • Contact

Texte Libre