Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 août 2019 2 13 /08 /août /2019 15:09
image à T0 avant la mise en place de la correction orthodontique complexe

image à T0 avant la mise en place de la correction orthodontique complexe

image à T0 avant la mise en place de la correction orthodontique complexe

image à T0 avant la mise en place de la correction orthodontique complexe

Une jeune chienne chihuahua est vue en consultation d'orthodontie pour mauvaise alignement global de la dentition. Elle présente une persistance des 2 canines maxillaires lactéale refermant ainsi les diastèmes maxillaires. Consécutivement, les deux canines mandibulaires définitives sont mésialisées et lingualisées venant à l'occlusion s'intercaler entre l'avant dernière et la dernière incisives maxillaires gauche et droite. Enfin, l'articulé incisif maxillaire et légèrement en inversion à l'occlusion par rapport à l'articulé incisif maxillaire.

Décision est prise de procéder à une correction orthodontique complexe. Pendant l'ensemble de la procédure, la chienne devra manger une alimentation molle et ne pourra avoir accès à aucun jeu. Elle bénéficiera d'un désinfectant dans l'eau de boisson quotidiennement pour limiter les irritations parodontales au contact des appareils orthodontiques.

La première étape consiste à poser des chainettes de traction sur les canines mandibulaires, chainette en appui sur des brackets pris sur de la résine orthodontique collée sur les PM mandibulaires gauche et droite. Lors de cette première étape, les canines maxillaires lactéales sont retirées.

 

première étape de la correction orthodontique : chainette de traction et extraction des canines lactéales maxillaires

première étape de la correction orthodontique : chainette de traction et extraction des canines lactéales maxillaires

première étape orthodontique avec les chainettes de traction bilatérales

première étape orthodontique avec les chainettes de traction bilatérales

seconde étape orthodontique : pose appareil palatin à vérin

seconde étape orthodontique : pose appareil palatin à vérin

4 semaines après la première étape orthodontique, les chainettes sont remplacées et retendues. Une empreinte palatine est réalisée afin de créer un appareil à vérin palatin permettant de poussée l'articulé incisif maxillaire et ainsi le repositionner par rapport à son homologue mandibulaire. L'appareil palatin est placé la semaine suivante. Le vérin est manipulé quotidiennement sur un mois.

4 semaines après la pose de l'appareil palatin, les chainettes sont à nouveau remplacées et l'appareil est contrôlé. L'ouverture du vérin étant complète et suffisante, celui-ci est laissé en place pour 3 semaines sans aucune manipulation afin de stabiliser l'articulé incisif maxillaire.

La dernière étape se réalise au bout de 3 semaines avec retrait de l'ensemble des appareils orthodontiques maxillaire et mandibulaire. L'alignement de dentaire et corrigé et de qualité.

 

 

dernière étape = dépose des deux appareils orthodontiques

dernière étape = dépose des deux appareils orthodontiques

correction complète et qualitative de la dentition

correction complète et qualitative de la dentition

correction complète et qualitative de la dentition

correction complète et qualitative de la dentition

Partager cet article

Repost0

commentaires