Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 avril 2019 5 19 /04 /avril /2019 15:15
vue pré opératoire = noter l'impact des canines mandibulaires au niveau des faces palatines des canines maxillaires

vue pré opératoire = noter l'impact des canines mandibulaires au niveau des faces palatines des canines maxillaires

vue préopératoire : noter le point d'impact de la canine 304, c'est identique pour la 404

vue préopératoire : noter le point d'impact de la canine 304, c'est identique pour la 404

Une jeune chienne braque de Weimar est amené en consultation de référé pour légère rétrogénie associée à une lingualisation bilatérale des canines mandibulaires. Celles-ci viennent impacter le palais et génèrent des lésions palatines modérées. Décision est prise d'envisager une correction orthodontique pour remettre en place les canines mandibulaires tout en les préservant. Les deux autres options chirurgicales s'offrant à nous sont la réduction coronaire associée à une biopulpotomie immédiate ou l'extraction dentaire pure et simple.

vue per opératoire des plans inclinés orthodontiques en résine sur mesure collés au niveau des diastèmes maxillaires

vue per opératoire des plans inclinés orthodontiques en résine sur mesure collés au niveau des diastèmes maxillaires

vue latérale d'un des plan incliné et de son action sur la canine 304

vue latérale d'un des plan incliné et de son action sur la canine 304

Des plans de glissement en résine orthodontique sont réalisés sur mesure au niveau des diastèmes maxillaires afin de projeter les canines mandibulaires au niveau de leur place physiologique. Les plans sont collés sur la dernière incisive et la canine maxillaires. Un contrôle est prévu au bout de 4 semaines pour vérifier la bonne évolution de la correction.

Durant toute la période de correction, il est interdit à la chienne tout jeu de tirage et de mordant ainsi qu'une alimentation sèche. La chienne bénéficie d'un traitement quotidien avec un dentifrice buvable pour éviter les risques d'irritation et d'infection des muqueuses au contact des plans.

Au bout de 4 semaines la correction n'est pas terminée mais les axes des plans de glissement orthodontiques ne sont plus suffisants. Ainsi une nouvelle épaisseur de résine est collée sur les plans afin de terminer la correction.

vue post traitement immédiate avant retrait des plans de glissement= noter le positionnement normal des canines

vue post traitement immédiate avant retrait des plans de glissement= noter le positionnement normal des canines

vue post traitement à 8 semaines après le retrait des plans inclinés = la vestibulisation des canines mandibulaires est très suffisante

vue post traitement à 8 semaines après le retrait des plans inclinés = la vestibulisation des canines mandibulaires est très suffisante

La chienne est revue 4 semaines plus tard est cette fois ci la correction est terminée. Les canines mandibulaires sont bien vestibulisées et suite au retrait des plans de glissement orthodontiques, l'occlusion ne pose plus aucun problème.

Partager cet article

Repost0

commentaires