Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 mars 2019 5 22 /03 /mars /2019 18:38
vue post opératoire de l'otarie de Californie opérée

vue post opératoire de l'otarie de Californie opérée

abords de la canine mandibulaire droite avec un lambeau muco périosté

abords de la canine mandibulaire droite avec un lambeau muco périosté

Le zoo de Plaisance du Touch (que nous remercions pour leur confiance) nous ont mandaté dans le cadre de la gestion de pathologie chronique mandibulaire au niveau des canines mandibulaires droites.

Les radiographies de contrôle ont démontré la présence d'infection chronique des canines mandibulaires avec fractures coronaires compliquées. Chez l'Otarie, la maturation dentaire est très longue et la fermeture apicale des canines n'intervient qu'à l'âge de 5 à 6 ans. Ainsi lors de fracture coronaire compliquée lié la plupart du temps au mâchonnement des structures (bassin ou barreaux) ou des jeux chez la jeune otarie il est souvent nécessaire d'extraire les dents touchées.

L'extraction dentaire nécessite d'être précautionneux car la mandibule est fragile et l'extraction dentaire doit être réalisée avec tact et des instruments adaptés.

vue per opératoire après extraction de la canine et nettoyage de l'alvéole dentaire

vue per opératoire après extraction de la canine et nettoyage de l'alvéole dentaire

vue post opératoire après pose des sutures

vue post opératoire après pose des sutures

La première otarie nécessite l'extraction de la canine mandibulaire droite et la PM1 mandibulaire droite en suivant. La seconde otarie ne nécessite que l'extraction de la canine mandibulaire.

Après mise en place de l'anesthésie générale, chaque otarie est laissée en décubitus sternal la tête étant penchée vers la gauche pour libérer la mandibule droite.

Une incision depuis la dernière incisives jusqu'à la PM1 est réalisé avec un bistouri à lame de 15 puis une seconde incision est réalisée le long de l'alvéole de la canine mandibulaire crânialement. Un lambeau muco périosté est levé à l'aide d'un élévateur périosté. Ensuite l'alvéole dentaire de la canine est abordée à l'aide d'une fraise boule tungstène et la face vestibulaire est éliminée. La canine ainsi accessible est libérée de son ligaments dentaires avec un élévateur. L'alvéole est ensuite flushée puis comblée à l'aide de poudre d'os BioBank.

Le lambeau est ensuite refermé et stabilisé à l'aide de points simples au monofilament résorbable Monosof 3-0.

Les otaries sont placées hors d'eau 12h et pendant une semaine pas de jeu abrasif.

48h après l'intervention les lambeaux tiennent malgré le lâché de quelques points sur l'une des otaries et il n'y a aucun signe de gêne.

Partager cet article

Repost0

commentaires

gmail email login 06/05/2019 08:34

Thank you for sharing the post. The insight you shared is very helpful.