Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 avril 2018 1 16 /04 /avril /2018 10:51
image pré opératoire de la fente palatine du palais mou : elle est totale et importante

image pré opératoire de la fente palatine du palais mou : elle est totale et importante

image per opératoire lors de la fin de la suture de la muqueuse du nasopharynx

image per opératoire lors de la fin de la suture de la muqueuse du nasopharynx

image post opératoire immédiat

image post opératoire immédiat

Un chiot de 3 mois de race nordique est amené en consultation pour le suivi de l'évolution d'un déficit tissulaire au niveau du palais mou. Celui-ci présente une fente palatine majeure au niveau de l'ensemble du palais mou. Les propriétaires ont assuré l'alimentation par des sondages mais il est possible maintenant d'envisager une approche chirurgicale.

Le chiot est anesthésié et positionné en décubitus dorsal.

La zone chirurgicale est désinfectée. une incision de chaque côté de la fente est pratiquée afin de dissocier la muqueuse oropharyngée de la muqueuse nasopharyngée. Dans un second temps, les muqueuses nasopharyngées sont suturées l'une à l'autre par des points simples en U au monofilament 3-0 monosof puis les muqueuses oropharyngées selon la même technique.

Une sonde naso-oesophagienne est mise en place afin d'assurer pendant les 15 premiers jours post opératoire l'alimentation du chiot. Une sonde d'oesophagostomie aurait pu aussi être mise en place.

Le chiot est revu 10 jours post opératoire. La cicatrisation est très avancée et de bonne qualité. le chien boit normalement et sans reflux ni gène. La réalimentation à la sonde étant de plus en plus difficile, nous choisissons de débuter la réalimentation par voie naturelle : 5 à 6 petits repas par jour.

Le chiot est revu 1 mois après l'intervention. la cicatrisation est complète. le chiot à doubler de volume et mange très bien.

Le chiot est une dernière fois revu à 10 semaines après l'intervention. Son comportement est normal. il mange et boit normalement sans gêne. Il prend du poids. par contre de légers écoulements nasaux sont notés avec parfois des éternuements. Le chiot étant dépourvu de voile du palais du fait de sa pathologie initiale nous suspectons des remontées de salive qui irritent un peu les voies aériennes supérieures. Un essai avec de l'homéopathie permettant le drainage des voie aériennes est tenté.

image 10 jours post opératoire : notez la cicatrisation de bonne qualité non pigmentée

image 10 jours post opératoire : notez la cicatrisation de bonne qualité non pigmentée

image à 4 semaines post opératoire : la cicatrisation est terminée

image à 4 semaines post opératoire : la cicatrisation est terminée

image à 10 semaines post opératoire

image à 10 semaines post opératoire

Partager cet article

Repost0

commentaires

instagram 13/11/2018 07:46

Thank you for sharing the article. It's very helpful to know.

Angelilie 14/05/2018 02:51

Beau blog. un plaisir de venir flâner sur vos pages. une belle découverte. un blog très intéressant. J'aime beaucoup. je reviendrai. N'hésitez pas à visiter mon blog (lien sur pseudo). Au plaisir