Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 juin 2015 4 11 /06 /juin /2015 13:49
vue préopératoire du site chirurgical

vue préopératoire du site chirurgical

Un chien Westie de 14ans est amené en consultation pour une masse fluctuante au niveau de l'encolure apparue rapidement depuis quelques jours. Le chien n'est pas dérangé pour manger ou pour respirer. La ponction révèle la présence d'une accumulation de salive : le diagnostic de sialocèle mandibulaire est posé. Après ponction de plus de 70ml de salive, la glande salivaire suspectée responsable de cette affection est la glande mandibulaire gauche.

Les étiologies possibles d'un sialocèle mandibulaire sont la présence de sialolithes obstruant totalement le canal excréteur de la glande, une sténose chronique du canal excréteur, une compression du canal excréteur par une masse.

La palpation de la région rétromandibulaire gauche après la ponction ne révèle pas la présence d'une masse ou d'une gène. Les propriétaires ne souhaitant pas d'intervention en première intension, le chien est placé sous anti-inflammatoire (meloxicam 0.1mg/kg/j) pendant 8jours pour essayer de lever une compression d'origine inflammatoire.

vue préopératoire centrée sur le sialocoele mandibulaire gauche du patient

vue préopératoire centrée sur le sialocoele mandibulaire gauche du patient

Le contrôle une semaine après le début du traitement ne révèle aucune amélioration car le chien présente à nouveau une collection salivaire sous cutanée en région de l'encolure ventrale. Pour soulager le chien, une nouvelle ponction est réalisée (70ml de salive à nouveau) et un rendez vous chirurgical est pris pour retirer la glande salivaire mandibulaire gauche et la glande salivaire sublinguale qui lui est associée.

Après induction de l'anesthésie, le chien est couché sur le flanc droit, la tête en extension avec un renfort (poche de perfusion stérile) sous l'encolure pour mettre en évidence la région rétromandibulaire gauche et tendre la peau.

Uns incision est pratiquée depuis l'angle mandibulaire gauche jusqu'à la région de la bifurcation de la veine jugulaire gauche. Le muscle peaucier est dilacéré. A cause de la présence d'une nouvelle accumulation de salive en grande quantité, les structures salivaires sont moins accessibles. Le sialocèle est alors vidangé. La capsule de la glande mandibulaire est incisée et celle-ci est alors extirpée tout en réalisant une dilacération des structures et adhérences avec un ciseau fin à bout rond. Lors du retrait de la glande salivaire mandibulaire, il est impossible de ne pas retirer la glande salivaire sublinguale qui est formée de deux partie : une partie monostomatique accolée à la glande salivaire mandibulaire et une partie polystomatique qui est parssemée tout le long du canal excréteur de la glande salivaire mandibulaire. Au maximum de l'exérèse rostrale des glandes, une suture est posée et les glandes sont retirées.

Un nettoyage abondant de la cavité du sialocèle est réalisé avec du sérum physiologique stérile (NaCl 0.9%).

Les plans profonds à superficiels sont suturés individuellement. La peau est suturée avec un monofilament non résorbable. Le chien est placé sous anti-inflammatoire et antibiotique en post opératoire pendant 1 semaine.

vue post opératoire des glandes salivaires mandibulaire et sous linguale

vue post opératoire des glandes salivaires mandibulaire et sous linguale

vue post opératoire immédiate

vue post opératoire immédiate

Une semaine après la chirurgie, le chien présente une légère collection séro-inflammatoire qui est pontionnée. Les anti-inflammatoires sont prolongés une semaine de plus. Un drain aurait pu être mis en place en post opératoire immédiat mais la localisation de celui-ci étant peu évidente nous n'avions pas choisi son utilisation.

Partager cet article

Repost 0
Published by dentalvet
commenter cet article

commentaires

Retour Accueil: Clic Photo

  • : Odonto-stomatologie canine et feline. Orthodontie
  • Odonto-stomatologie canine et feline. Orthodontie
  • : Odonto-stomatologie vétérinaire. Techniques de corrections orthodontiques chez le chien et le chat, traitement endocanalaire, traitement des néoplasies, restauration dentaire
  • Contact

Texte Libre