Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 juin 2015 2 23 /06 /juin /2015 19:02
radiographie de la dent 104 = image de rhizalyse majeure comparativement à la dent saine 204 controlatérale

radiographie de la dent 104 = image de rhizalyse majeure comparativement à la dent saine 204 controlatérale

Les chiots appartenant aux races de petites tailles sous souvent victimes de la persistance des canines lactéales. Celles-ci ne tombant pas, elles gênent la bonne égression des canines définitives au risque de faire apparaître des malpositions dentaires plus ou moins graves. Il est donc conseiller de faire retirer chirurgicalement les canines lactéales à partir de l'âge de 6-7mois.

L'extraction des canines de lait est réalisée sous anesthésie et fait appel à la connaissance de l'anatomie dentaire lactéale. En effet, ces dents très fragiles doivent être extraites avec le plus grand soin sans quoi des risques de fractures des dents ou des lésions des tissus environnant sont à craindre.

Ce cas illustre une complication infectieuse survenue suite à l'extraction d'une dent lactéale ayant entrainer la destruction partielle de la racine de la canine définitive associée et son extraction.

Un chiot Yorkshire Terrier de 10mois est amené en consultation pour un problème de mobilité excessive de la dent 104. A la consultation, la mobilité est estimé à un stade 2 (plus de 2mm de part et d'autre à l'horizontale). Une gingivite associée à une récession sont présentes.

Le chien est sédaté. La radiographie de la dent 104 montre une rhizalyse importante avec une destruction partielle de l'os alvéolaire notamment mésialement à l'alvéole. Malheureusement cette dent ne peut être sauvée et doit être extraite. L'origine de cette affection est soit infectieuse (l'extraction de la canine lactéale 3 mois avant étant la cause la plus probable de la contamination) soit traumatique avec une fracture radiculaire suivi d'une dégradation de la racine. La propriétaire de révélant aucun trauma, la cause infectieuse est donc principale.

image post opératoire du lambeau

image post opératoire du lambeau

vue de la dent 104 après le retrait = notez la rhizalyse majeure

vue de la dent 104 après le retrait = notez la rhizalyse majeure

Suite à l'extraction dentaire qui se réalise en 2 temps (la couronne puis le restant de racine dans l'alvéole), un lambeau de recouvrement est réalisé pour refermer l'alvéole. Le lambeau est suturée avec des points simples au monofilament résorbable 4-0 (Biosyn 4-0).

La radiographie de contrôle permet de valider le bon nettoyage de l'alvéole dentaire.

Le chiot est rendue sous antibiotique pendant 10jours, alimentation humide pendant 3 semaines et interdiction de jeux de mordant pendant 3semaines afin de permettre la bonne cicatrisation du lambeau.

radiographie post opératoire = l'alvéole est bien nettoyée

radiographie post opératoire = l'alvéole est bien nettoyée

Un mois après l'extraction, le chien est revu. La cicatrisation du lambeau gingivale est optimale. Le chien peut reprendre une activité de loisir et une alimentation normale.

vue post opératoire à un mois

vue post opératoire à un mois

Partager cet article

Repost 0
Published by dentalvet
commenter cet article

commentaires

Retour Accueil: Clic Photo

  • : Odonto-stomatologie canine et feline. Orthodontie
  • Odonto-stomatologie canine et feline. Orthodontie
  • : Odonto-stomatologie vétérinaire. Techniques de corrections orthodontiques chez le chien et le chat, traitement endocanalaire, traitement des néoplasies, restauration dentaire
  • Contact

Texte Libre