Les chiens sont peu affectés par les caries. Elles peuvent se rencontrer sur n'importe quelle dent mais les prémolaires, molaires et canines semblent les plus affectées.
Les chats sont encore  plus rarement touchés par les caries vraies.


carie-molaire.jpg

Exemples de caries de Classe I (cavité débutant dans les défauts naturels des dents, fissures méplats) ici sur les surfaces occlusales planes des molaires (fréquentes).



Cas N° 1 : carie sous gingivale  de classe V  de la canine traitée aprés lambeau

L'accés difficile pour le traitement de cette carie a nécessité l'étape du lambeau. Ici deux incisions de décharge de pleine épaisseur. La carie est traitée classiquement : compte-tenu de sa profondeur, un coiffage à l'hydroxyde de Ca est déposé en fond de cavité. Obturation cavitaire au verre ionomère Fuji Photopolymérisable, polissage et repositionnement du lambeau et sutures.





Cas N° 2 : carie  de classe V  de la canine



carie9.jpg
La carie située en région mésio vestibulaire à mi hauteur de la couronne. La pulpe n'est pas exposée. La cavité rétentive est réalisée dans la dentine, puis la pulpe est protégée par l'application d'un gel à l'hydroxyde de Ca en fond de cavité (Dycal). Comblement  au composite  photopolymérisable.

carie10.jpg






Cas N°3: carie de la face vestibulaire d'une prémolaire



karie.jpg
Une carie sur la face vestibulaire de prémolaire inférieure d'un teckel à poil dur avant son comblement.

photo-21--copie-1.JPG

Trés grande carie au collet de la prémolaire , centrée sur la furcation.

 

 

Cas N°4 : carie sous gingivale , face vestibulaire de la canine

 

carie.JPG

Carie sous gingivale sur ce jeune chien .La dent est douloureuse , la projection apicale est sensible à la palpation.  La récesion gingivale permet d'apercevoir une partie de la cavité.


gastal.jpg

 

La radio (julie) permet d'objectiver une pathologie apicale plutôt en faveur d'un abcès en raison de la douleur projetée

 


Une pulpectomie est décidée. Un lambeau d'accès (photo ci dessous) favorise l'accès à la cavité et le traitement.La cavité s'avère profonde avec exposition pulpaire.

photo-21--copie-2.JPG

Image du lambeau d'accès et de l'étendue de la cavité.Compte tenu de la courbure de la canine de ce beauceron les racleurs et tire nerfs sont introduits à la faveur d'une ouverture mésiale au dessus du collet.Traitement endocanalaire classique (Zoé).


Par g.C
Mardi 5 mars 2013 2 05 /03 /Mars /2013 19:18
- Publié dans : endodontie vétérinaire
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires

Un jeune rottweiller de 1an présente une palatoversion de la 21 ; le décalage avec l'arcade est important (3mm environ)

Il est décidé de corriger le défaut par mise en place de brackets à ligature auto (type smart clip, passif) équipés d'un  fil acier Regency spool 014 de section ronde( pour éviter le torque),de chez Class One. Le bracket contient un step, petite marche,  et compte tenu de la faible setion du fil et du fait qu'il soit rond il ne sera pas en contact avec le fil. Posé de cette façon, le fil sera "passif " dans le slot et vous obtenez une basse friction.

 

 

photo(22)

smart-1.jpg

 

photo-23-.JPG

Scellemnt des brackets avec du composite fluide  Biosplint  aprés mordançage et application d'un primer photopolymérisable  (Pierre Rolland).Le fil métallique est laissé libre sur les extrémités et rendu mousse par dépose d'un goutte de composite.

 

Aprés la chute de 2 brackets , un nouveau collage sera utilisé :

-mordançage à l'acide orthophosphorique,application du primer (deux en un ) Transbond Plus Self Etching Primer et collage au Transbond XT (3M Unitek).

fabas1.JPG

fabas2.JPG

Sur les conseils de mon ami henri Paul Fabas (Stomatologiste à Castres) un plan de surélévation permettant une sous occlusion est ajouté entre 14 et 13 ainsi qu'entre 23 et 24 (orthorésine Detrey). Ce plan facilite la vestibulo version et évite aux brackets maxillaires de se faire "décapiter "par les cuspides mandibulaires .

Un fil plus fin (class One 0.12) et donc plus souple remplace le premier fil (la contrainte est moins violente sur 21)

 

Aprés quelques semaines seulement, un bracket sur deux est déja  tombé ! Il faut remplacer le dispositif par une plaque fendue ( alors que la 21 a déja parcouru la moitié de son mouvement de vestibuloversion).

nov.2012-0346.JPG

Par crac
Jeudi 14 février 2013 4 14 /02 /Fév /2013 17:28
- Publié dans : orthodontie vétérinaire
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires

 

Un malinois adulte champion de ring est déjà équipé d'une couronne acier sur la 24 . La couronne en acier fut placée un an avant à la suite d'une fracture coronaire basse ayant nécessité une élongation coronaire . Au moment du scellement de la couronne il est constaté une légère mobilité mésio distale. Le scellement est réalisé malgré tout. Pendant plusieurs mois ce chien continuera à concourir avec des a algiques au moment du mordant. Une première tentative de stabilisation du croc par pontage de la couronne avec la 23 et la 25 26 et 27 par un gouttière en orthorésine. Cette gouttière va remplir son rôle d'immobilisation car le chien passe plusieurs mois sans douleur , mais la gouttière casse .il est décidé de la remplacer par une prothèse  partielle adjointe coulée (PPAC) en chrome cobalt .stelite avant mieux

La résine de contention qui s'appuyait sur la couronne et les 3 prémolaires a été déposée.On remarque une récession gingivale importante sur la 14. La mobilité de la dent couronnée est de classe 1 (mésio distale).La 13 a été extraite.

 

photo(12)

Scellement de l'attelle à l'ortho fuji LC sur les 3 prémolaires et la cuspide acier de 14.

 

photo-16-.JPG

Sur ce même chien le croc supérieur droit qui était déjà  couronné acier a subi un impact violent à l'entraînement.Le croc est retaillé  avec élongation coronaire, mais sa mobilité de grade 1 nous impose de stabiliser avec une autre attelle en chrome cobalt reliée aux 3 prémolaires .

stellite-5.jpg

                                                                 positionnement de la PPAC avant scellement

photo-14-.JPG

Une vue de la seconde PPAC scellée au verre ionomère . En contro latéral la première PPAC  est visible. Le volet de muqueuse du lambeau n'est pas encore positionné ni suturé.

photo-18--copie-1.JPG

Après 4 mois de compétition ! la tolérance du PPAC est bonne , pas de descellement du coté droit 

photo-2.JPG

Vue palatine des deux PPAC, bonne tolérance , les appareils sont stables malgré les contraintes sportives.

photo-3.JPG

Vue du PPAC gauche : on note toujours la même récession gingivale sur la 24 et l'absence d'incisives à l'arcade supérieure (chutes en raison des traumas répétés)

 

Aprés plusieurs mois de "Ring" l'absence d'arcade incisive et les traumas imposés à la muqueuse palatine par le costume de l'homme d'attaque provoquent une abrasion de la muqueuse rostrale.malinois.JPG

photo-8-.JPG

 

Un stélite en acier recouvrant toute la partie rostrale du maxillaire est scellé sur les PPAC de manière à protéger la muqueuse gingivale et palatine.

Par crac
Mardi 12 février 2013 2 12 /02 /Fév /2013 19:16
- Publié dans : parodontologie
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires

Un caniche royal de 10 mois  présente une malocclusion complexe, à savoir : un croc gauche (34) lingualé et distalé qui percute la voûte palatine ; une 23 trés fortement distalée qui ferme complètement l'espace incisvo-canin maxillaire droit; une dysplasie de la cuspide de 23 (dsychromie visible) et quelques dysplasies amélaires ponctiformes sur d'autres dents (canines). a.JPG

Le traitement orthodontique décidé est un traitement en deux temps: mésialiser la 44 avec une plaque fendue asymétrique puis tenter dans un 2° temps de mésialiser la 23 pour l'inscrire dans l'arcade incisive maxillaire.

c-.JPG

Le vérin est placé de manière à produire une poussée à 30° par rapport à l'axe transversal mandibulaire. Pour éviter de déplacer la canine de droite 44 (dont la postion est parfaite) le stélite englobe la 43,44, 45,46.

La phase de poussée dure 9 semaines.

 

photo-18-.JPG

                                                                     En cours de traitement aprés un mois.

 

d.JPG

La canine mandibulaire droite (34), est maintenant dans l'espace incisvo canin maxillaire, le travail de poussée vestibulaire sera exagérée de façon à dépasser la position physiologique de la canine pour permettre le glissement ultérieur de l'incisive . A cet effet une gouttière de glissement en orthorésine est placée entre 23 et 24 .Noter les défauts d'amélogénèse sur la face mésiale de 34, ainsi que les restes de ciment (orthofuji LC) sur la cuspide de 34.

Antiseptie buccale par administration de vet aquadent dans l'eau.

Par crac
Vendredi 28 décembre 2012 5 28 /12 /Déc /2012 16:50
- Publié dans : orthodontie vétérinaire
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires

Un Westie de 10 ans a déjà présenté une tuméfaction chaude au niveau  parotidien ; après un diagnostic sommaire "d'abcès" un premier traitement antibiotique a permis d'observer une récupération rapide de l'animal et une diminution de  rapide de la masse. Deux mois après on assiste à une rechute . La masse est peu douloureuse mais aussi volumineuse .Une ponction à l'aiguille fine montre de très nombreux polynucléaires neutrophiles et des images de phagocytose de germes . Le diagnostic d'abcédation est confirmé mais comme la région sous parotidienne est complexe il est encore difficile de préciser s'il s'agit d'un ganglion purulent en son centre ou d'une infection de la glande salivaire.

L'animal devant être détartré ce détartrage est entrepris : voir la vidéo 1 et la video 2

Il reste à déterminer l'origine de l'abcédation : corps étranger , contamination rétrograde, pathologie apicale de M1 ou M2...

Par crac
Mardi 6 novembre 2012 2 06 /11 /Nov /2012 18:31
- Publié dans : stomatologie vétérinaire
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés